Tu t’acquittes et t’as ton kit… ou la dissection d’un sac de stagiaire

6 08 2010

J-3. Aujourd’hui, petite séance quasi scientifique. Il s’agit de disséquer le sac du stagiaire de Darc. A leur arrivée les danseurs ont en effet droit à un kit offert par la maison. Sur la photo, on voit le directeur du stage-festival, Éric Bellet, tenant ce fameux sésame, propriété du participant sitôt son inscription soldée. Stagiaire, en somme, tu t’acquittes et t’as ton kit.

Au prix d’un courage que seul le journalisme d’investigation peut sublimer à ce point, plongeons la tête dans le sac. Bonne pioche. Nous y dégotons un tee-shirt avec le logo de nos amis de France Bleu. Le kit recèle de documents de la Ville de Châteauroux et de la Région, partenaires institutionnels de l’événement avec le conseil général. Des offres publicitaires complètent le florilège.

Focus-microscope : voici la carte de Châteauroux, bien pratique, avec les horaires des bus gratuits. Ha ! Exactement ce que le stagiaire cherchait : tout le planning des cours de danse et le dépliant du festival avec la programmation des concerts. Nous voilà parés. L’affaire est dans le sac ? Pas tout à fait encore. Vous croyez que vous alliez vous en tirer comme ça ? Place au petit questionnaire à remplir, très, très, très utile au festival pour ses statistiques et ô combien indispensable aux organisateurs pour répondre aux questions des grands reporters-enquêteurs qui voudraient jouer les sociologues en dressant le portrait-robot du stagiaire…

Mais, mais, que vois-je ? Le fameux bracelet ! Avez-vous remarqué, chaque année, ces bracelets colorés en plastique que portent les stagiaires ? Trois couleurs, bleu, violet et rose fluo. Ils nous permettent en tout cas de finir l’autopsie du sac sur une note colorée. Mesurez votre bonheur, voici dévoilés les codes couleurs des bracelets des stagiaires du grand stage-festival international de danse de Châteauroux. Roulement de tambours… tadammm :

Bleu : les stagiaires hébergés

Violet : quelques exceptions de stagiaires d’une semaine

Rose fluo : tous les autres stagiaires

Presque aussi joli que le « A noir, I rouge, U vert, O bleu, voyelles… » d’Arthur Rimbaud. Oui, c’est ainsi que s’achève la petite séance quasi scientifique, sur la conclusion évidente de notre démonstration : le sac du stagiaire de Darc est un poème.

 

Publicités