#Samedi : les objets du jour

21 08 2010

Les stagiaires vont tirer leur révérence ce soir sur les douze coups de minuit.  Darc, c’est donc bientôt fini. Mais  il nous reste encore trois objets à vous présenter.

La fontaine

Les répétitions s’enchaînent et les stagiaires n’ont que quelques minutes pour souffler. Et le point de ralliement du jour, ce sont les fontaines à eau qui sont installées dans le backstage de la place Voltaire. Entre la répétition de modern’jazz et de hip-hop, Julien, 17 ans, qui est venu avec sa soeur, rappelez-vous, Claire, la jeune fille aux belles baskets. « Il fait super chaud aujourd’hui, ces fontaines sont vraiment pratiques. »Ne buvez pas trop chers stagiaires, car ce soir, il faudra sortir la tête de l’eau pour livrer un magnifique show final au public castelroussin.

Le miroir

Oh, miroir, mon beau miroir, dis moi qui est la plus belle? En l’occurrence aujourd’hui le plus beau avec Alexandre, 19ans, qui arrive tout droit de la ville rose.  Le jeune Toulousain qui vient depuis six ans au stage, participera ce soir au spectacle de classique avec Rudy Bryans et de modern’jazz avec Angelo Monaco. « Ces miroirs sont une très bonne chose. Sans être trop narcissique, on se regarde dès qu’on passe devant », confie Alexandre avant d’ajouter, « c’est surtout très pratique pour les filles qui doivent se coiffer et se maquiller ». D’ailleurs, voilà Cristina, rappelez-vous la jeune fille du Montenegro,  dans sa belle robe rouge prête à danser la flamenco. Mais pour être une vraie danseuse muy caliente, mieux vaut un rouge à lèvres très brillant et un passage obligé devant les miroirs des backstage.

L’affichette

Ce matin dans les coulisses, de la place Voltaire, il fallait ouvrir les yeux et surtout regarder où nous mettions les pieds. Des « CHUT », « SILENCE » ou encore « NE MARCHEZ PAS LA » étaient affichés au sol par les membres de l’équipe technique. Une affiche a retenu un peu plus notre attention : « DANGER DE MORT BEWARE… », installée sur une corde devant les boîtiers de lumières. Une idée de Simon, 18 ans, membre de l’équipe technique. « J’ai mis cette affiche car les stagiaires prennent la corde de délimitation pour une corde à linge quand ils sortent de scène (Rires). Sinon, j’ai surtout fait ça pour m’éclater car c’est le dernier jour de Darc ».  En tout cas, les stagiaires, eux, passeront sans doute la nuit sur la corde à linge.

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :