Babacar Sambe, le rythme jusqu’au bout des doigts

17 08 2010

Le professeur de percussions Babacar Sambe sait faire vibrer les tambours comme personne. Présent depuis la troisième édition du stage Darc, ce Sénégalais de 65 ans enseigne le tempo et distille dans ses cours des anecdotes historiques sur la musique cubaine et africaine. Ici, il interprète un rythme métissé, accompagné de son frère cubain Conrado.

Son portrait est à découvrir dans La Nouvelle République de ce mardi. Cliquez sur

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :