De retour au stage en famille

10 08 2010

L’an dernier, sa grossesse l’avait privée du stage de danse. Fidèle à Darc depuis dix ans, il n’était pas possible pour Julie, de la région parisienne, de louper une nouvelle fois Darc. « L’ambiance et les cours m’ont manqué », sourit-elle. Ce n’était pas non plus envisageable de partir quinze jours sans son p’tit bout de chou. Alors, elle s’est organisée pour l’emmener. « Mon frère et ma belle-soeur prennent également des cours de danse. A tour de rôle, nous gardons Nolan ou sinon je le confie à d’autres personnes avec qui j’ai tissé des liens et en qui j’ai entièrement confiance. Même quand je danse, il n’est jamais très loin de moi. »

Un peu chamboulé par cette agitation, Nolan a du mal à faire des siestes complètes. Même les promenades en poussette n’arrivent guère à l’endormir. « Il est attiré par la musique et le passage des danseurs. » Julie espère qu’il se reposera davantage au camping où la petite famille passera ces quinze jours.

Nolan est encore trop petit pour danser. Mais sa maman sent bien qu’il en meurt d’envie. Il y a de très grandes chances de le revoir dans quelques années fouler les parquets de Darc.

 

Publicités

Actions

Information

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s




%d blogueurs aiment cette page :